lundi 13 avril 2009

Sortie du catalogue de l'exposition sur Jacques Tati au Québec


Le nouveau catalogue de l'exposition sur Jacques Tati sera disponible au Québec prochainement, soit vers la fin avril 2009. Prologue en sera le distributeur et d'après leur site, le livre de 2009 sortira le 22 avril. Cependant, la librairie Le Parchemin situé à la station de métro Berri-UQAM on ne connait pas encore la date de sortie officielle. Dans ce cas, j'attends avec impatience un coup de téléphone de leur part!

Voici les informations de ce fameux catalogue :

Jacques Tati deux temps trois mouvements
Éditeur : Actes-Sud
Auteur : Makeieff / Goudet
Collection : Cinéma/monographies
Sujet : Cinéma
Catégorie : Adulte
Langue : Français
Type : Broché
Nombre de pages : 310
ISBN : 978-2-3502-1176-3
Code Barre : 9782350211763
Code Prologue : 1176-4

Le prix reste inconnu pour l'instant. (45 en France)

12 commentaires:

Sylvain a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sylvain a dit...

oups! voici la bonne adresse : http://www.cinematheque.fr/fr/expositions-cinema/tati/index/bienvenue.html

De St-Cyr a dit...

Merci Sylvain! J'avais oublié de poster le lien.

Anonyme a dit...

Shhhhhhhhhhhhh Un secret Les Films de Mon Oncle et Sylvain Chomet ne veut pas que vous sachiez.
http://www.nonfiction.fr/article-807-la_posterite_de_m_hulot.htm

De St-Cyr a dit...

Merci :-) Oui, j'ai déjà lu ce texte quelques semaines auparavant. Bon, tournons la page?

Anonyme a dit...

Pourquoi pas recorgnition de l'enfant qui a souffert plus pour l'art de Tati ?

Pourquoi l'amnésie ? Sûrement avec le dégagement de l'Illusionist c'est un sujet très important ? Le manuscrit était a écrit pour l'enfant !

De St-Cyr a dit...

Le sujet semble probablement plus important qu'on ne le pense. Par contre, je n'ose pas trop m'exprimer sur un sujet que je maitrise peu, car le texte devient très compliqué vers la fin. Au moins, je suis au courant de l'histoire et tout au plus impuissant face à cette situation. Que nous devrions nous faire?

Est-ce que tu iras quand même voir le film pour te faire une idée du traitement de Sylvain Chomet?

Anonyme a dit...

Si vous pas le premier recorgnise l'inspiration d'artistes puis vous apprécierez jamais pleinement le travail. L'âme de Tati est ses observations des événements reels.

Si le sujet n'est pas important pourquoi ne faites jamais Les Films de mon Oncle mentionnez la vie de Tati entre 1938 et 1942 ? Que diriez-vous du métier du manuscrit de Le Métier de Berlin qu'il a écrit ? Ou pourquoi il était vraiment dedans Sainte-Sévère?

J'ai lu le L original' manuscrit de Tati d'Illusionniste ; ce serait une honte si Chomet l'a transformée en rien mais l'hommage à Tati.

Chomet a déjà indiqué que Tati a prévu pour faire L' Illusionniste avec sa fille.

http://www.lfs.org.uk/documents/scenario3leaflet.pdf

De St-Cyr a dit...

Merci de ces précisions et en effet, il y a des coïncidences d'événements (St-Sévère, etc.). Je relirai le livre prochainement. Le film sortira très bientôt en France (Cannes 2009) et probablement d'ici la fin de l'année en Amérique.

Au fait, est-ce qu'il y a une raison pour laquelle vous signer anonyme?

Anonyme a dit...

Aucun livre par Deschamps t'enseignera la vérité au sujet de Tati.
Demandez à la question comment a fait le gain de Deschamps les droites aux films de Tati ? Reseach les publications de entre 1982 et 2001 à réalisent que la lutte Sophie et Pierre Tatischeff a eu.
Allez voient l'exposition de Tati à Paris. Il moins est avancé qu'un projet d'étudiant. L'exhibiton ne présente rien mais un conte de fées de l'histoire.
Pourquoi est-ce que j'écris l'anonymus ? Aucune raison, je juste n'ai pas un compte.

Jules a dit...

On peut voir la couverture du catalogue sur : http://ecx.images-amazon.com/images/I/51jKDveB1EL.jpg

Anonyme a dit...

Je constate un certain questionnement sur la parenté supposée entre Jérôme DESCHAMPS et jacques TATI. Je fais partie de la famille française de Jacques TATI et il n'y a à ma connaissance pas de réel liens de parenté entre Jérôme DESCHAMPS et Jacques TATI.

Mon arrière grand père Maurice DELAHAYE et la mère de Jacques TATI, Marcelle VAN HOOF étaient cousins germains. Tous deux étaient les enfants de deux soeurs Claire et Thérèse RIZZI. Mes trois cousines, ainsi que mon frère et ma soeur nous nous sommes toujours étonnés d'une parenté affichée avec Jérôme DESCHAMPS : Odette (Nathalie) TATISCHEFF, la sœur de Jacques n'ayant pas eu d'enfant, Micheline WINTER la femme de Jacques TATI étant fille unique et nos cousins Pierre et Sophie TATISCHEFF étant décédés sans descendance. En ce qui concerne la fille anglaise de de Jacques TATI, nous sommes étonnées que Nathalie TATISCHEFF ne nous en ait pas parlé car c'est elle qui véhiculait principalement les informations au sein de la famillle.

Cette parenté réelle ou supposée n'est certainement pas plus étroite que la nôtre.

Que Sophie TATISCHEFF se soit alliée à Jérôme DESCHAMPS dans un souci d'efficacité pour valoriser l’œuvre profondément originale de son père me semble une chose et c’est certainement son droit.

Lire que Jérôme DESCHAMPS est le neveu (ou presque) de Jacques TATI est une contre vérité qui nous insupporte, d'autant plus que Jacques TATI a été très proche de ses cousines : ma grand mère paternelle et sa soeur et que nous avons tous des souvenirs de famille le concernant.

Il y a quelques années, via le site des Deschiens, j'ai pris contact avec Jérôme DESCHAMPS, ne serait-ce que pour obtenir des photocopies des papiers de famille qu'il détient, mais il n'a pas donné suite, ce que je déplore car ce sont les documents de famille qui m’intéressent.

Ce qui nous importe, c’est avant tout que l’œuvre de Jacques TATISCHEFF soit connue et reconnue dans sa profonde originalité et son atypisme très particulier. En ce qui concerne les droits des films de Jacques TATI, nous imaginons bien que Jérôme DESCHAMPS a pris toutes les protections juridiques lors du rachat de ces droits, opération qu'il a vraisemblablement montée avec Sophie TATISCHEFF, sans que ni l’un ni l’autre ne nous propose quoique ce soit, à nous qui sommes les parents vraisemblablement les plus proches.

Mais nous saluons tout ce qui est fait pour mettre en valeur l’œuvre et les travaux de notre cousin et nous sommes heureux que cette œuvre perdure via des projections de ses films ou des expositions., notamment celle de la cinémathèque que je compte bien voir.

Nathalie MATHIEU-MARQUIS